Composition corporelle : le guide des débutants

Par | 2017-11-30T15:23:58+00:00 27 novembre 2017|

Vous en avez entendu parlé par les personnes qui sont à la salle de sport avec vous. Peut-être que vous l’avez lu ou vu sur des blogs de fitness ou de santé. Peut-être que votre docteur vous a parlé d’un check up de votre composition corporelle. Peut-être que vous avez aussi entendu certaines personnes parler de réduire leur pourcentage de graisse, et secrètement, vous vous demandez :

 

« Qu’est-ce que la composition corporelle ? »

La composition corporelle est présente dans le domaine de la santé, de la médecine et du fitness. Avec une meilleure compréhension de votre composition corporelle, vous pouvez améliorer votre santé et changer votre vie pour le meilleur.

Mais avant ça, définissons ce qu’est la composition corporelle :

« Méthode qui décrit de quoi est fait notre corps, incluant la graisse, les protéines, les minéraux et l’eau corporelle. Meilleure méthode pour décrire le poids. »

Prenez l’exemple du moment où vous emmenez votre voiture chez le garagiste. Votre voiture ne marche pas, le technicien va donc faire une inspection de la voiture en détails. Il va donc ouvrir le capot, vérifier les composantes et les liquides, et il sera donc à même de vous dire dans quelle condition est votre voiture.

L’analyse de la composition corporelle est du même style, sauf qu’au lieu de devoir changer votre huile ou remplacer un composant cassé, vous allez apprendre que votre pourcentage de masse grasse est plus élevé que ce que vous pensiez, ou que votre côté droit est plus fort que votre côté gauche et donc, que vous devez travailler pour que votre corps soit bien équilibré.

En analysant votre composition corporelle, vous pourrez enfin comprend pourquoi vous faites un tel poids. Mais plus important encore, en continuant de suivre l’évolution de votre composition corporelle et en voyant les changements à travers le temps, vous pouvez construire un corps plus sain, plus léger.

 

Composition corporelle : Voici de quoi vous êtes fait

Commençons avec les basiques. La première chose à savoir est qu’il y a différents modèles de composition corporelle. Le plus basic de tous est le 2 component model (2C), qui comme le nom le suggère, divise le corps en 2 composantes :

Composition corporelle InBody

Masse graisseuse

C’est la substance que tout le monde pense avoir en trop et dont ils essaient de se débarrasser. Cependant, avoir un peu de graisse est nécessaire pour un bon fonctionnement du corps : la graisse permet au corps de stocker de l’énergie, protéger les organes internes, elle agit comme un isolant, et régule la température du corps, entre autres. Personne ne peut avoir 0% de matière grasse, et avoir une matière grasse inférieure à 4% est généralement déconseillé pour la santé sur le long terme.

La masse non-grasse

La masse maigre est toute la masse de votre corps qui n’est pas de la graisse. La graisse maigre contient une variété de différents composants comme les organes, l’eau, la masse musculaire squelettique, etc. Tout ce qui n’est pas apparenté à de la graisse peut être mis dans la catégorie de masse maigre.

De ces 2 valeurs, votre pourcentage de masse grasse peut être déduis en divisant votre masse grasse par votre poids total. Si votre seul objectif est seulement de déterminer votre masse grasse (sans inclure la masse maigre et la masse musculaire), la procédure des 2C peut être utilisée pour déterminer votre composition corporelle.

Pour plus de détails sur l’analyse de la composition corporelle, vous devez utiliser une méthode qui divise le corps en plus de composantes, comme avec la méthode des 4 composantes (4C). Ceci divise votre analyse corporelle en 4 composantes, les plus importantes sont les suivantes :

composition corporelle eau InBody

L’eau corporelle

Comme vous le savez probablement, le corps est principalement composé d’eau. Votre graisse, vos muscles, votre sang et tous les autres fluides dans votre corps sont composés d’eau. Cela peut être divisé en deux : l’eau à l’intérieure des cellules (l’eau intracellulaire) et l’eau à l’extérieure des cellules (l’eau extracellulaire).

Les protéines

Ceci reflète les protéines contenues dans les muscles de votre corps.

Les minéraux

Votre corps contient des minéraux qui se situent principalement à deux endroits : dans la circulation du sang et dans les tissus osseux.

La graisse

Votre énergie stockée.

Ces composantes décrivent comment votre corps peut être décomposé, mais peu de personnes parlent de l’eau corporelle ou des minéraux contenus dans le corps. Ainsi, nous allons voir quelques termes qui pourront vous aider à comprendre et parler de votre composition corporelle :

Masses corporelles maigres (MCM)

Votre masse corporelle maigre est la combinaison entre le poids attribué aux protéines et aux minéraux et l’eau contenu dans votre corps.

Masse musculaire squelettique (MMS)

La masse musculaire squelettique fait référence aux muscles qui sont connectés à vos os et vous permettent de vous déplacer. Ce sont tous les muscles qui peuvent être cultivés et développés à travers l’exercice (vos pectoraux, biceps, quadriceps, etc.).

 

Composition corporelle : En fait, qu’est ce qui est important ?

Plus simplement, vous devez connaître votre composition corporelle si vous êtes un minimum sérieux concernant votre poids et votre envie d’avoir une meilleure qualité de vie. Sans connaître de quoi vous êtes fait, vous ne pouvez que devinez combien de muscle et combien de matière grasse vous avez. Ne pas savoir et seulement deviner peut conduire à la frustration, la frustration peut conduire à l’indifférence et l’indifférence peut vous conduire à tout arrêter.

La composition corporelle peut vous amener une nouvelle façon de penser concernant votre poids. De plus, il y a différentes façons de décrire la composition corporelle, elles ont toute une chose en commun : elle donne de meilleures informations que l’indice de masse corporelle (IMC) à lui seul – qui est la manière traditionnelle de déterminer si vous êtes à votre poids de forme, et qui peut vous sembler déjà familier.

Mais pour comprendre pourquoi la composition corporelle est plus utile que l’IMC, vous devez d’abord comprendre la relation entre la graisse et le muscle. Donc, première question :

 

Composition corporelle : Qu’est ce qui pèse le plus entre un kilo de graisse et un kilo de muscle ?

Question piège : ils pèsent la même chose ! Mais qu’est ce qui est le plus gros : un kilo de muscle ou un kilo de graisse ? C’est là que ça devient intéressant.

composition corporelle inbody muscle graisse

Le muscle est très clairement plus dense que la graisse, ce qui veut dire que 15kg de muscles prennent moins de place que 15kg de graisse.

Donc, qu’est-ce que cela veut dire pour la personne dite « moyenne » qui veut rester en bonne santé ? Si vous êtes seulement dans la moyenne – non athlétique et non en surpoids – alors l’IMC peut être un bon indicateur de votre poids actuel en fonction de votre taille. Mais si vous êtes ne serait-ce qu’un peu athlétique, ou si vous menez une vie de sédentaire, l’IMC n’est plus suffisant.

Prenez un ailier au basketball comme exemple. Un ailier a besoin des deux : être grand pour atteindre le panier et a besoin d’un certain poids quand il est dans la position de défenseur.

Un ailier mesurant 2m07 et pesant 113kg par exemple, aurait un indice de masse corporelle d’environ 27,5 – sachant que selon l’Organisation Mondiale de la santé, un individu au-delà de 25 est en « surpoids ».

Cependant, les athlètes en général ont un pourcentage de masse grasse faible (entre 5 et 10%). Très clairement, les basketteurs avec un IMC au-delà de 25 ne sont pas en surpoids – ils sont plutôt très athlétiques.

composition corporelle inbody basket

 

Maintenant, considérons un employé travaillant derrière un ordinateur. Cette personne est au courant de son poi

 

ds et essaie de ne pas en prendre en mangeant équilibré, seulement il manque de temps pour faire de l’exercice régulièrement. Imaginons cette personne d’1m60 et 54kg pour un IMC de 20,6 : son IMC se situe donc dans la normale.

 

Les adultes sédentaires ont tendances à perdre de la masse musculaire, notamment au niveau des jambes. Ainsi, la masse musculaire diminue mais la masse grasse reste. Cela peut donc amener à un pourcentage de masse grasse important même pour quelqu’un de poids et d’IMC « normal ».

Nous pouvons donc penser que nous sommes en bonne santé grâce à l’IMC. Cependant, un pourcentage élevé de masse grasse peut entrainer des risques et des complications pour la santé. Cela peut inclure des risques cardiovasculaires, du diabète parmi tant d’autres.

 

Composition corporelle : Comment peut-on la mesurer ?

Il y a plusieurs méthodes pour déterminer la composition corporelle. Certaines sont faciles et rapides, mais prodiguent seulement des informations basiques. D’autres sont un peu plus longues et plus chères, et demandent une assistance d’une personne spécialisée pour administrer le test.

Adipomètre

Adipomètre

C’est la méthode que la plupart des personnes ont rencontré dans leur salle de sport. Les adipomètres (ou pinces à évaluation de masse grasse) sont beaucoup utilisées car elles sont facilement transportables, faciles à utiliser, et peuvent être faites par presque tout le monde à partir du moment où ces personnes ont de l’expérience et un entrainement adéquate.

Les adipomètres fonctionnent en pinçant la masse graisseuse externe à différents endroits du corps et mesurent combien de peau peut être attrapé par l’appareil. Ces résultats sont utilisés et calculés avec des méthodes mathématiques qui déterminent la graisse présente dans le corps.

Typiquement, les adipomètres sont un bon exemple pour la méthode des 2C. Cet appareil vous dira combien vous avez de masse grasse dans votre corps, mais cela n’ira pas plus loin.

La chose importante à savoir c’est que les adipomètres vont vous donner des résultats qui varieront d’un test à l’autre.

Le pesage hydrostatique

Hydraulique

Le pesage hydrostatique (aussi connu sous le nom de pesage sous l’eau) implique de se mettre complètement sous l’eau et être pesé par une balance spéciale. Une fois dans la piscine, vous expirez tout l’air que vous avez dans vos poumons, vous allez complètement sous l’eau, puis vous laissez la balance prendre les mesures. Votre poids sous l’eau est comparé au poids que vous faites hors de l’eau, et ces nombres, additionné au nombre de litre dans la piscine, sont soumis à série de calculs. Tous ces calculs vont vous donner votre pourcentage de masse grasse.

La Bio-impédancemétrie (BIA)

La bio-impédancemétrie fonction grâce à un envoie de petits courants électriques dans le corps  et en mesurant l’opposition de ce courant (impédance) pendant qu’il parcourt l’eau du corps. Une fois que l’impédance est mesurée, la composition du corps est déterminée. Contrairement à d’autres méthodes, un technicien n’a pas toujours besoin d’être présent lors d’un test de Bio-impédancemétrie, et vous pouvez utiliser ces appareils simplement en suivant les instructions sur l’appareil.

composition corporelle inbody

Les appareils de bio-impédancemétrie varient largement dans la qualité et la précision, et vous devez savoir que tous les appareils ne testent pas tout le corps. Certains appareils, tels que les balances que l’on a chez soi, utilisent la BIA pour mesurer directement l’impédance des jambes et utiliser des estimations pour déterminer les résultats pour le haut du corps. D’autres sont des appareils portables qui ne mesurent que directement l’impédance du bras et estiment les résultats pour la moitié inférieure.

En revanche, les appareils BIA modernes et de qualité médicale sont capables de mesurer directement l’ensemble du corps et peuvent être extrêmement précis sans complications que ces procédures impliquent parfois. Les appareils BIA les plus avancés sont même en mesure d’effectuer une analyse segmentaire.

 

Parce que les mesures de la BIA fonctionnent en mesurant l’eau du corps, beaucoup d’informations utiles peuvent être signalées. Bien que presque tous les appareils BIA vous indiquent votre pourcentage de graisse corporelle, certains appareils peuvent aller beaucoup plus loin et signaler le poids de l’eau du corps, la masse musculaire squelettique, la masse corporelle maigre et bien plus encore.

J’espère que cela vous aide à comprendre un peu plus sur la composition corporelle. Connaître votre composition corporelle est la première étape pour l’améliorer, alors, si vous le pouvez, planifiez rapidement un test de composition corporelle. Avoir un ajustement et un meilleur résultat de la composition corporelle peuvent vous aider énormément à comprendre votre poids, à améliorer votre santé globale et à vivre généralement une vie plus complète et plus heureuse.

À propos de l'auteur:

Laisser un commentaire