Guide pratique : comment choisir un impedancemetre

Par |2018-06-04T16:17:24+00:004 avril 2018|

De nos jours, les gens ont enfin conscience que la composition corporelle est importante et utile et que l’IMC seul ne l’est pas. C’est donc simple. Si vous voulez être à la pointe de la santé et de la forme physique, vous vous devez de vous impliquer dans l’analyse de la composition corporelle et donc savoir choisir un impedancemetre. Les plus populaires sont ceux qui utilisent l’analyse d’impédance bioélectrique (BIA).
On peut trouver beaucoup d’appareils sur le marché variant de 50€ à des dizaines de milliers d’euros.
Pourquoi ? Quelle est la différence entre eux ?
Ils fonctionnent tous de la même manière. Un petit courant électrique est envoyé à travers le corps de la personne. En chemin, le courant rencontre une résistance due à la variation de la teneur en eau dans différentes parties de votre corps – comme dans la graisse et les muscles – et c’est cette résistance qui est mesurée.
Ainsi, pour mieux comprendre les différentes gammes de prix, nous allons décomposer les choses importantes à prendre en compte avant d’acheter son premier impedancemetre.

Choisir un impedancemetre : Vérifier les fréquences

Chaque appareil de composition corporelle utilise un courant électrique réglé sur une ou des fréquences spécifiques. Cela permet de mesurer la composition corporelle. Cette fréquence est habituellement fixée à 50 kHz.multi-frequence impedancemetre
Il y a quelques années, des recherches ont montrées que les simples fréquences ne détectaient pas les changements dans l’eau corporelle totale. Ainsi, ils ont alors compris qu’il fallait plusieurs fréquences pour que cela soit plus précis. Il faut donc vérifier que l’impedancemetre que vous souhaitez acheter utilise une multi-fréquence et non une fréquence unique pour des mesures plus détaillées et précises.
Les basses fréquences n’ont pas assez d’énergie pour traverser les membranes cellulaires. Elles suivent donc un chemin plus simple en voyageant autour des cellules. Ainsi, on peut en déduire que les fréquences basses conviennent mieux à l’analyse de l’eau extracellulaire. les impédancemetres à fréquence unique sont moins précis car ils ne mesurent qu’une partie de l’eau corporelle de la personne.
De plus grandes fréquences permettent de traverser les membranes cellulaires et donc de mesurer à la fois l’eau extracellulaire mais aussi l’eau intracellulaire. Idéalement, il faut choisir un appareil qui utilise au moins deux fréquences.
Un appareil multi-fréquence sera plus précis et donnera plus de détails importants.

Choisir un impedancemetre : Vérifier les informations fournies

Les appareils BIA donnent des informations différentes. Certains ne vont vous donner que la masse grasse ou le pourcentage de masse grasse. les appareils hauts de gammes vont vous donner plus de détails mais surtout des informations importantes. Pour avoir une meilleure image de votre état de santé, vous devez posséder toutes les informations nécessaires telles que :

  • La masse musculaire squelettique : c’est le muscle que vous pouvez développer grâce à une activité physique. Il a une influence significative sur les changements de la masse corporelle maigre (tout sauf votre gras).
  • Analyse de l’eau corporelle : recherchez des appareils qui vous donneront des résultats précis sur votre eau corporelle totale. Les appareils hauts de gammes peuvent décomposer avec précision l’eau intracellulaire et extracellulaire

Plus vous avez de résultats, plus vous pouvez être précis dans vos analyses et donc dans vos recommandations.  

Choisir un impedancemetre : Vérifier les informations utilisées

La plupart des appareils d’analyse BIA nécessitent d’entrer un poids. Une autre exigence que les utilisateurs doivent entrer : l’âge et le sexe. Ces informations indiquent à l’appareil les équations à utiliser pour calculer vos résultats. Dans l’industrie de l’analyse BIA, ce sont des variables prédictives dérivées empiriquement. En d’autres termes, ce sont des estimations empiriques ou données empiriques. C’est ce qu’il se passe pour la plupart des appareils.
Ainsi, si vous êtes une femme de 1m70 et 24 ans. Vous allez entrer les données suivantes : femme, 170cm et 24 ans. Après quelques secondes vous obtiendrez donc des résultats. Vous remontez ensuite sur l’appareil sauf que vous entrez maintenant les données suivantes : homme, 170cm et 24 ans.
Vous
aurez des résultats différents.
Nous sommes d’accord, c’est toujours la même personne qui monte sur l’appareil. Cependant, avec des estimations empiriques, l’appareil vous donnera des résultats différents car il va faire une estimation en fonction que vous soyez un homme ou un femme. Ils utilisent cet estimation afin d’améliorer leur précision. Au final, vous vous rendez bien compte que cela n’est pas précis puisque ça ne vous donne pas exactement votre composition corporelle mais plutôt une estimation.

Vous devez êtes vigilants et choisir un appareil qui a la technologie adaptée : Vous avez besoin d’avoir des résultats réels et non des résultats estimés d’après une moyenne.

Choisir un impedancemetre : Qu’est-ce qui est mesuré ?

De nombreux dispositifs BIA mesurent une certaine section du corps et utilisent des formules pour estimer les sections restantes. Nous devons donc savoir exactement ce que votre appareil mesure et ce qu’il estime.
Certains impedancemetres n’envoient un courant que dans les jambes et estiment la composition du haut du corps en fonction de la composition du bas du corps.
D’autres impedancemetres vont calculer votre “corps entier”. Cependant, ces appareils vont envoyer un courant sur une partie (droite ou gauche) du corps et en déduire la composition de l’autre côté. L’appareil calcule les données à partir du côté où sont positionnées les électrodes.
Et puis, il y a les appareils qui utilise l’analyse BIA à multi-fréquence. Ces appareils analysent indépendamment votre corps en 5 sections distinctes : bras droit, bras gauche, tronc, jambe droite et jambe gauche. Cela signifie que les appareils d’analyse BIA sont basés sur des mesures directes et non sur des estimations comme la plupart peuvent l’être.

Choisir un impedancemetre : Notre avis

  Ainsi, choisissez un appareil qui calcule votre corps séparément comme les appareils InBody.

choisir un impedancemetre

 


Inbody France – Une équipe pour votre bien être –
515 rue Alfred Nobel
34 000 Montpellier
04.67.200.203

 

À propos de l'auteur:

Laisser un commentaire